Les bonnes pratiques pour optimiser mes demandes d'avis

La fonctionnalité de demandes d'avis s'apparentant fortement à une fonctionnalité de Marketing Relationnel, il est préférable de respecter certaines règles, notamment concernant l'organisation du contenu, les contraintes légales, ou encore la "pression marketing raisonnable" à exercer. 

 

Optimiser le contenu du mail de demande d'avis 

1/ Nous vous conseillons de rester concis et directs, de façon à ne pas détourner l'attention de l'internaute qui le recevra de l'action que vous souhaitez qu'il réalise, à savoir déposer un avis. Pour cela, les boutons doivent rester aussi haut que possible dans l'email de façon à être bien visibles et faciles d'accès. 

2/ Soignez particulièrement votre objet de mail, afin que l'internaute comprenne immédiatement ce qui est attendu de lui. Choisissez une phrase très courte, car la plupart des internautes consultent leurs emails sur mobile, et sur ce format il n'y a que peu de caractères affichés en vue liste avant d'être tronqués (environ une quarantaine, variable selon les tailles d'écrans).

3/ Prenez soin également d'éviter les fautes d'orthographe.

 

Respecter le Règlement sur la Protection des Données Personnelles (RGPD) 

Dans le cadre de cette fonctionnalité, c'est bien vous, et non Solocal, qui êtes responsables légalement de la protection des adresses email utilisées pour contacter vos clients. Pour vous faciliter la tâche, nous avons prévu leur suppression automatique après 3 ans, comme recommandé par nos experts RGPD. 

Nous avons également appliqué une restriction sur Solocal Manager pour vous empêcher de solliciter à nouveau un client ayant exprimé clairement son souhait de "se désinscrire" de ce type de mailing vous concernant. Vous avez donc le devoir dans ce cas de ne pas envoyer de mail avec le même objectif commercial à ladite personne.

Enfin, idéalement lorsque cela est possible, demander le consentement préalable en direct à vos clients avant de leur envoyer une demande d'avis. 

Pour en savoir plus sur le Règlement Général de la Protection des données (RGPD), nous vous recommandons de regarder notre vidéo explicative.

 

 

Conserver une "pression marketing" raisonnable 

Nous vous conseillons de ne pas contacter la même personne au delà de 3 fois suite à une même transaction, et d'attendre 4 à 7 jours entre deux sollicitations afin de ne pas agacer le client.

Par ailleurs, si le client a déjà déposé un avis sur l'un de vos médias, ne le sollicitez qu'après quelques mois minimum, et seulement si une autre transaction avec votre établissement a eu lieu. Evitez également de le solliciter à nouveau dans un délai trop rapproché pour qu'il dépose un avis sur un autre des médias que celui qu'il a favorisé la première fois. 

 

 

Cet article vous a-t-il été utile ?

Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 2